menu

News

Le Seigneur des anneaux : ce qui va changer dans la traduction d’Ottavio Fatica

posted in Uncategorized by

Il y a quelques mois, Gualtiero Cannarsi, avec sa traduction de Neon Genesis Evangelion, a fait l’objet de nombreux débats au cours desquels les fans critiquaient ouvertement sa version « trop littérale » du célèbre animé japonais (si vous souhaitez lire notre article à ce sujet, voici le lien : Le débat sur le doublage de NGE).

Après Gualtiero Cannarsi, c’est au tour d’Ottavio Fatica, le traducteur de la nouvelle version italienne du « Seigneur des anneaux » (également connu pour avoir traduit, entre autres, Melville et Kipling) de se trouver sous les feux des projecteurs depuis quelques semaines.

Tout a commencé lorsque l’Associazione Italiana Studi Tolkieniani (association italienne des études tolkieniennes) a publié en avant-première les premiers vers du « Poème de l’Anneau » : Un Anneau pour les trouver tous, Un pour les vaincre / Un pour les rassembler tous et dans les ténèbres les entraver.

Si vous connaissez les précédentes éditions de l’œuvre de Tolkien, il est certain que ces vers vous paraîtront « étranges », alors que « Un Anneau pour les gouverner tous, Un Anneau pour les trouver / Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier » vous semblera beaucoup plus familier.

En effet, habitués à lire la traduction de Vittoria Alliata pendant 50 ans, il est normal que les fans, en particulier les lecteurs les plus fidèles, soient désorientés par ces changements.

Ce qui va changer dans la traduction d’Ottavio Fatica

Les registres de langue

À en croire les différents articles publiés sur le web, le traducteur aurait déclaré vouloir rester le plus fidèle possible au style original de Tolkien. C’est pour cette raison qu’il a choisi de varier les registres de langue en fonction des personnages : ainsi, les Elfes utiliseront un registre soutenu, les Orques parleront un langage plus grossier et les Hobbits emploieront un vocabulaire plus populaire, comme c’est le cas dans le texte original.

Noms et toponymes

À l’exception des termes en elfique, les noms des personnages et des lieux ont été modifiés : par exemple, selon un article publié sur le site de l’Associazione Italiana Studi Tolkieniani, Hobbiville (Hobbitebourg en français) deviendra Hobbiton et Samwise (Samsagace en français, le bras droit de Frodon) sera Samplicio.

Le nom hobbit d’origine de ce personnage est Banazîr, qui signifie « half-wise, simple » (une personne simple, « à moitié » sage) que Tolkien a traduit par « Samwise » (qui provient de l’anglo-saxon « samwis »). Ottavio Fatica a choisi « Simplicio », un vrai prénom italien très répandu autrefois, et l’a modifié en « Samplicio » pour obtenir une traduction plus fidèle au sens original.

Pourquoi traduire une nouvelle fois le Seigneur des anneaux ?

Beaucoup de fans se sont demandé pourquoi il a été décidé de retraduire « Le Seigneur des anneaux » 50 ans après. Il n’y a pas de réponse claire, mais selon certains passionnés, la traduction italienne de cette pierre angulaire de la littérature fantastique devait évoluer afin de rester au goût du jour et s’adresser à un public de lecteurs toujours plus grand et diversifié.

Et vous, ami(e) de STUDIOTRE, êtes-vous fan du « Seigneur des anneaux » ? Que pensez-vous de cette nouvelle traduction ? Laissez-nous un commentaire sur notre page Facebook (http://bit.ly/STUDIOTRE-Facebook).

20 Nov, 19

 

 

À lire aussi