menu

News

La langue des signes italienne

posted in Uncategorized by

Aujourd’hui, STUDIO TRE voudrait mettre à l’honneur des interprètes très importants pour la société italienne : les interprètes de la LIS (langue des signes italienne), utilisée pour et par des personnes malentendantes par le biais du canal visuo-gestuel.

Le langage des signes n’est pas universel : chaque communauté de malentendants possède sa propre langue, ancrée dans la culture dans laquelle elle s’est développée.

En Italie, hélas, la langue des signes n’est pas encore reconnue par la loi et ses précieux interprètes, une armée silencieuse qui donne de la voix même à ceux qui n’en n’ont pas, ne sont pas considérés comme des professionnels, contrairement au reste de l’Europe.

En effet, au niveau législatif, l’interprétariat LIS (langue des signes italienne) n’a pas encore été reconnu en tant que profession, étant donné que l’Italie est le seul pays européen à ne pas reconnaître la LIS comme une langue à part entière.

Le point le plus important de tout cela est que les interprètes de STUDIO TRE qui « parlent » la LIS sont de véritables professionnels, qui font de l’interprétariat un métier à part entière et non pas une simple activité bénévole.

Vous souhaitez connaître une anecdote concernant ces interprètes de la langue des signes ? Une étude réalisée par Anios, l’association des interprètes de langue des signes italienne, indique que cette profession est principalement « féminine ». En effet, les interprètes de la langue des signes sont presque toujours des femmes (87,75 %).

 

04 Apr, 19

 

 

À lire aussi