menu

Glossaire

dictionaries2

Assermentation/Apostille
C’est la reconnaissance, par le Procureur de la République, de l’authenticité de la signature et de la qualification légale de l’officier public qui a signé l’assermentation.

Atelier
Réunion d’un nombre limité de participants experts ayant pour objectif d’apprendre ou approfondir un sujet technique spécifique.

Certification et traduction assermentée
Il s’agit de la certification qu’une traduction est conforme au texte source. Elle est prévue lorsqu’il est nécessaire de présenter un document étranger aux autorités italiennes ou un document italien à des autorités étrangères (contrats, actes juridiques et notariés, diplômes universitaires, documents d’état civil, certificats de la CCIAA, documents pour les adoptions internationales, etc.).

Chef de projet
Figure professionnelle qui supervise et coordonne toutes les phases d’un projet de traduction et qui est responsable de la qualité et de la ponctualité du service (accords avec le client, livraison et récupération des textes par les traducteurs, coordination des délais et des urgences, gestion de la révision, contrôle final et livraison dans les délais prévus). Les caractéristiques d’un chef de projet efficace sont des capacités de travail multitâche et l’organisation.

Chuchotage
Traduction simultanée chuchotée à l’oreille de l’auditeur/des auditeurs (max 3 personnes), sans l’aide d’outils de conférence. Elle requiert la présence de 2 interprètes pour les interventions d’une durée dépassant 4 heures.

CMS
Le CMS (Content Management System – Système de gestion de contenu) est un programme utilisé pour gérer de gros volumes de documents ou de contenus multilingues. Il permet d’automatiser le processus de création, de gestion, de maintenance, de publication et de mise à jour.

Colloque
Réunion plus réduite que le congrès, n’ayant pas lieu à une fréquence régulière. Elle est coordonnée par tout groupe organisé pour ouvrir un débat, pour affronter publiquement un thème/problème spécifique ou pour communiquer des résultats et créer un échange et obtenir une meilleure contribution critique entre les participants.

Conférence
Réunion similaire à un colloque. Il en diffère parce qu’elle a pour thème une nouveauté ou une actualité à communiquer. L’objectif est la diffusion optimale des informations au public.

Congrès
Réunion de centaines ou milliers de participants appartenant à un même domaine d’intérêts professionnels, politiques, culturels ou religieux, selon une fréquence normalement annuelle (au niveau national) ou pluriannuelle (niveau international).

Consécutive
L’interprétation consécutive a lieu en présence d’une audience ou d’un grand groupe. L’interprète écoute en prenant des notes et interprète ensuite pour l’audience. Ce type d’interprétation requiert la présence d’un interprète pour chacune des deux langues cibles. Il est possible de ne recourir qu’à un seul interprète pour les deux langues si la durée de l’intervention est inférieure ou égale à 4 heures. Le tarif est journalier et non fractionnable.

Convention (Corporate Meeting)
Réunion destinée à fournir des informations sur une situation spécifique en sollicitant et encourageant le consentement des participants (information destinée à des agents ou à des clients concernant des programmes, des produits et des choix de marché d’une entreprise – information destinée à de potentiels électeurs concernant le programme politique d’un parti…).

Interprétation de liaison
L’interprète traduit les interventions des deux parties concernées. Une rémunération horaire est définie, avec un minimum de 2 heures. Au-delà de 8 heures de travail, un supplément est généralement appliqué.

Outils de TAO
L’acronyme TAO (Traduction assistée par ordinateur, ou CAT pour Computer Aided Translation) désigne un ensemble d’outils utilisés par le traducteur pour optimiser son travail. Les outils de TAO ne remplacent pas le traducteur, mais ils proposent une version exacte lorsque le texte correspond à des traductions précédentes, et ils permettent d’accélérer la gestion de documents sujets à des mises à jour régulières.

Post-édition
Service de révision finale précédant le processus de traduction, ayant pour but de revoir la rédaction du texte source afin de le rendre plus précis et mieux adapté à la traduction dans la langue cible.

Relecture
Contrôle de la traduction se limitant au seul aspect formel et graphique.

Réunion
Réunion ou rencontre dans un contexte professionnel, culturel, religieux, politique ou social bien précis.

Séminaire
Réunion de 100 personnes maximum, d’un secteur spécifique mais avec une compétence différenciée. L’objectif est d’enrichir la qualification professionnelle des participants en traitant un thème de formation.

Symposium
Réunion avec une participation uniquement sur invitation, s’adressant à des experts ayant une compétence identique dans un domaine spécifique, généralement scientifique, qui échangent des idées pour évaluer des projets et des parcours de recherche.

Simultanée
L’interprétation simultanée est réalisée à l’aide d’une cabine prévue à cet effet et requiert la présence simultanée de 2 interprètes qui alternent à intervalles réguliers. La présence d’un seul interprète par cabine est autorisée pour les interventions continues d’une durée inférieure ou égale à 40 minutes entrecoupées d’une pause de durée égale. Le tarif est journalier et non fractionnable.

Table ronde
Réunion d’un nombre limité d’experts ayant pour objectif d’examiner et de débattre de sujets spécialisés. Elle peut être « privée » (à huis clos) ou « ouverte » au public pour le sensibiliser aux thèmes débattus et solliciter une éventuelle intervention institutionnelle.

TM
Translation Memory (mémoire de traduction). Base de données contenant des chaînes de texte (appelés « segments ») associées par paires linguistiques source et cible, extraites des documents traduits et conservées pour leur réutilisation ultérieure. Les documents à traduire sont segmentés et les différents segments sont comparés avec ceux mémorisés dans la base de données.

UNI EN 15038:2006
La norme UNI EN 15038:2006 est la première norme européenne du secteur qui spécifie les exigences qualitatives des services de traduction. Elle garantit l’optimisation des procédures organisationnelles et la normalisation des processus opérationnels, la conformité qualitative du service, la réduction des défaillances et la sélection, la qualification et l’adéquation des traducteurs et des réviseurs.